Pourquoi investir en loi Pinel pour le logement d’un étudiant ?

La loi Pinel est prolongée pour 4 ans encore selon le communiqué du gouvernement. Ce qui permet à tout un chacun de bénéficier encore d’une période faste de réduction fiscale. La loi Pinel est particulièrement avantageuse pour le logement d’un étudiant. Découvrez pourquoi.

Logement d’un étudiant : pourquoi le dispositif Pinel ?

La loi Pinel est celle qui permet de louer un bien immobilier à un descendant. Ce qui est un avantage considérable si vos enfants sont encore des étudiants, et qu’ils habitent par exemple une ville étudiante comme Paris, Lyon ou encore Bordeaux où il est très difficile de trouver un logement. Et même s’ils en trouvent, les loyers seront excessifs. Ce qui sera un investissement rentable de plus pour vous. Il faut aussi noter que la loi Pinel s’étend sur une durée au choix de 6 ans, 9 ans et 12 ans. C’est tout à fait compatible avec la durée des études de vos enfants. Et évidemment, il y a l’avantage fiscal qui demeure intéressant par rapport aux autres dispositifs de défiscalisation en France.

Pourquoi investir en loi Pinel pour le logement d'un étudiant ?

Ainsi pour résumer, le fait de louer à sa descendance sous la loi Pinel présente de nombreux avantages. Déjà, vous disposez d’une solution pour pallier la difficulté de trouver un studio ou un appartement dans les grandes villes étudiantes de France. Vous disposerez également d’une mesure fiscale vous permettant de bénéficier d’une défiscalisation importante à hauteur de 21 % (si vous choisissez la durée la plus longue c’est-à-dire 12 ans) de vos impôts sur les revenus. Et enfin, vous pouvez vous préparer une jolie retraite en étant propriétaire patrimoine immobilier.

Comment être éligible à ce dispositif Pinel pour votre projet ?

Pour prétendre à tous ces avantages de la loi Pinel, il faut respecter diverses conditions. Premièrement, il faut respecter les plafonds des loyers prévus par le dispositif de défiscalisation Pinel. Ce plafond est défini en fonction de la localisation du logement, qui doit figurer dans le zonage éligible à savoir la zone A Bis, A et B1. Notez en effet que même si c’est votre enfant, il ne peut pas bénéficier de votre bien immobilier gratuitement. Il sera considéré comme étant un locataire comme un autre. Ainsi, il faut préparer un bail en bonne et due forme qui devra être suivi d’une preuve de paiement. Le manquement à ces conditions pourrait vous induire à rembourser l’avantage fiscal perçu dans le cadre de l’investissement locatif sous la loi Pinel.

Il faut également que votre enfant ne fasse plus partie de votre foyer fiscal. Selon le code général de l’impôt, c’est impératif, « la location ne peut pas être conclue avec un membre du foyer fiscal du contribuable ». Il faut aussi que les ressources annuelles de votre enfant ne dépassent pas les plafonds définis par la loi Pinel.

Et enfin, pour bénéficier des avantages fiscaux de la loi Pinel, il est aussi interdit de percevoir des aides au logement. Notez que la loi Pinel ne peut pas cumuler les aides au logement et les avantages fiscaux.